dimanche 9 mai 2010

BRIOCHES DU VENDREDI-SAINT


Mon dieu (en plein dans le sujet), je fais dure avec ma recette. Je dois tout de même vous expliquer ce qui me pousse en plein mois de mai de faire des brioches de ce genre. La réponse est bien simple....Elles sont trop délicieuses !!!! Le titre devrait changer comme ça la culpabilité de cuisiner cette recette ne me rongerait plus. Bref, cette recette est bonne à longueur d'année, pâques ou pas, vendredi-saint ou pas, péché ou pas, carême ou pas....miam miam miam !!!!

Pris chez : Les plats cuisinés de Esther B.

2 sachets de levure active sèche (4½ c. à thé/cc)
1 tasse d’eau tiède
2 c. à thé de sucre
1/4 tasse de beurre fondu
1 tasse de yogourt
1/2 tasse de sucre
2 œufs
1 c. à thé de zeste de citron
1 c. à thé de sel de mer
1/4 c. à thé de cannelle
5 tasses de farine tout-usage
1 tasse de raisins secs

Saupoudrer la levure sur l’eau tiède, ajouter le sucre et laisser reposer10 minutes.

Fondre le beurre, ajouter le yogourt, le sucre, les œufs, le sel et le zeste.

Remuer la levure, ajouter le mélange de yogourt, la cannelle, le sel et la moitié de la farine et battre vigoureusement pour obtenir une pâte épaisse.

Ajouter le reste de la farine, quantité suffisante pour obtenir une pâte molle qui ne colle ni aux doigts ni au bol, renverser sur une planche légèrement farinée et pétrir environ 10 minutes.

Mettre dans un bol graissé et rouler la pâte pour en graisser la surface.

Couvrir et laisser lever la pâte au double de son volume, lorsque la pâte a doublé de volume (moi, 1½ h.), l’abaisser avec le poing, pétrir légèrement et ajouter les raisins.

Façonner en petites boules lisses, déposer sur deux tôles graissées, couvrir et laisser lever au double du volume (moi, 1 heure), cuire au four à 350ºF, 15 à 20 minutes (moi, 15 min), vers la fin de la cuisson, les badigeonner d’un jaune d’oeuf battu avec un peu d’eau froide et laisser cuire jusqu’à ce qu’ils soient dorés (moi, 5 min. de plus).

Retirer du four, laisser tiédir et faire une petite croix sur le dessus avec le glaçage.

Glaçage

1 tasse de sucre à glacer
1 c. à thé de vanille
1 c. à soupe d’eau bouillante

Brasser le tout jusqu’à l’obtention d’une glace lisse, déposer en forme de croix sur les pains refroidis.

N.B. Moi j'ai utilisé un glaçage du commerce.


Imprimer la recette

4 commentaires:

Esther B a dit…

Hi! Hi! On peut les appeler aussi les brioches de la fête des mères!!

C'est vrai qu'elles sont bonnes!!
Jai adoré aussi!

Tes belles photos sont bien alléchantes!!

IsabelleD. a dit…

Jolie, jolie les brioches et quand c'est bon, c'est bon à l'année pas juste le jour Saint.

Bon début de semaine
xx

louloulaby a dit…

Esther, j'aime ton changement de titre de recette. C'est une super idée, ensuite brioches d'été, brioches d'halloween, brioches du temps des fêtes, lollll!!!!

Alazais a dit…

Allez, ça sera les brioches des journée gourmandes! Comme ça, on peut les faire quand on veut!
Bises